portrait de femme en nu artistique aux cheveux bouclés dorés les yeux fermés

L’estime de soi par le portrait

Accueil/Accepter son corps par la photo/L’estime de soi par le portrait

Qu’est-ce que l’estime de soi ?

« C’est une fleur à arroser tous les jours en portrait un regard sur soi positif et bienveillant » – auteur inconnu.

Pourquoi la photographie thérapeutique ? Pour se faire du bien ! Tout simplement, comme le dit si bien Sofia un peu plus bas, dans son retour d’expérience suite à sa séance. Une bonne image de soi aide implicitement à travailler sur l’estime de soi. Etre en accord avec son corps et surtout le regard que l’on porte sur soi. Ce regard est toujours plus exigeant et parfois intransigeant, que n’importe quel autre. Aussi, la séance photo aide d’abord à apprendre à se regarder autrement. Puis, au travers du retour fait par les autres, cela peut conforter, confirmer, ou encore persuader si cela n’est pas encore arrivé. Ces femmes ont osé essayer, et ont été très surprises de voir à quel point elles sont belles !

Céline, l’estime de soi par le portrait

Grâce à l’article paru dans le Parisien en septembre 2022, Céline a décidé de franchir le pas et prendre rendez-vous pour une séance portrait. Quand elle m’apprend qu’elle ne peut pas se regarder dans un miroir, je comprends que la séance sera plutôt thérapeutique pour elle. Elle va passer du col roulé noir avec lequel elle est vêtue en début de séance, à un pull ajouré sans sous-vêtement. Le shooting sera tellement profitable pour elle qu’elle décide de revenir deux mois plus tard. Elle a investi alors dans des tenues beaucoup plus osées ! Je lui ai donc proposé une séance plus lumineuse pour continuer à travailler sur son image et son estime de soi.

Pour voir la séance complète, cliquez sur le prénom du modèle

Hélène*

Exemple du travail effectué en séance pour améliorer l’estime de soi par la photo avec une cliente qui n’a jamais posé. Elle n’aimait pas son visage.

La première photo est celle qu’elle m’a envoyée pour se présenter au moment de la prise de rendez-vous. Puis, la deuxième a été prise en début de séance (la première retenue mais pas la première prise car il est nécessaire de s’échauffer un peu !). Enfin, la troisième correspond au milieu de séance et la dernière à la fin de séance. Constatez par vous-même la transformation opérée !


Nuong*

Je vous présente cette femme qui en avait assez qu’on lui attribue souvent un côté femme-enfant. Elle a choisi la photo thérapeutique pour découvrir, développer et mettre en avant son côté « femme ». Voire femme fatale.


Sofia

Sofia a laissé quelques mots en partage pour décrire sa séance de photo thérapeutique. Je cite : « être simplement moi sans artifice, apprendre à s’aimer… merci à Céline Pivoine »


Madelaine*

Je vous invite à lire le témoignage de cette femme venue se réconcilier avec l’objectif, alors qu’elle en a été traumatisée dans l’enfance. Une très belle histoire pleine d’émotions et assurément un des plus beaux témoignages sur le ressenti suite à une séance. Un de mes premiers shootings en photographie thérapeutique (décembre 2018).

Alors si vous aussi, vous avez envie de vivre cette expérience unique de photographie thérapeutique pour regagner l’estime de soi, n’hésitez pas à consulter mes conditions et à prendre rendez-vous directement en ligne sur la page :