Morris, photographe et modèle débutant

Scroll down to content

Première séance – juin 2020

Depuis le début de mes shootings en nu artistique d’hommes en mai 2018, beaucoup de photographes ont souhaité avoir une première expérience devant mon objectif. Morris fait parti de cette catégorie. Un premier contact sur Instagram où je découvre son travail avec des modèles au grand angle et en street photographie. J’accroche.

Morris s’est avéré être un modèle plutôt créatif. Il n’a pas hésité à utiliser certains de mes accessoires, même féminins. Chapeau, lunettes d’aviateur, ficelle en damier noir et blanc. Il n’a cependant pas eu le temps de quitter son jean fetish et ajouré avec lequel il aime traîner. Le temps est passé trop vite, avec quelques photos en autoportrait en duo.

Deuxième séance – septembre 2020

Nous n’avions évidemment pas eu le temps d’explorer toutes nos envies artistiques au cours de la première séance. Mais, nous savions maintenant pouvoir travailler ensemble. La deuxième séance fut plus longue et plus enrichie de nouvelles expériences photographiques autour des jeux de lumière. Cette fois, la séance fut parfaitement nu pour lui. Certains clichés ne seront pas publiés mais un seul vous indiquera certainement pourquoi.

De mon côté, les essais lumière avec la crinoline ont été longs et parfois infructueux. Voici ma préférée.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :