Les collections

Intentional Camera Movement – ICM

L’ICM ou Intentional Camera Movement est une technique de prise de vue comportant un mouvement intentionnel du boîter avec de réaliser des photos floues volontairement, des effets, de l’art abstrait. Comme je l’explique plus longuement sur la page dédiée à ces clichés, j’ai adopté cette méthode en août 2020 sans pouvoir m’en lasser depuis. Les explorations sont en effet assez infinies pour moi. Quelques exemples de photos de paysage.

Voir la page des photos ICM

Voyage

C’est au cours de mes voyages pour le plaisir de vivre dans la nature que je capte la plupart de mes photos de paysage. Parce que mon pays est suffisamment grand et très beau, les photos sont le plus souvent prises en France. Toutefois cela devrait changer dans les années à venir. En effet, les voyages à l’étranger font partis de mes projets à plus ou moins long terme. J’aime marcher et c’est souvent équipée de mon boîtier et quelques objectifs pour ramener de belles photos de paysage.

Voir la page des photos voyages

Nature et compagnie

Je suis une grande amoureuse de la nature depuis très longtemps. Cela doit probablement venir de mes heures jardinage passées chez mes grands-parents. De là vient peut-être aussi mon côté “écolo” dont la prise de conscience remonte à mes 18 ans… et l’envie de partager mes convictions via un blog que je vous présente avec plaisir. C’est donc une attirance évidente pour moi que de photographier fleurs et faunes.

Voir la page des photos de Nature

Architecture

Une amie photographe m’avait expliqué il y a fort longtemps que les lignes étaient importantes en photographie. Je m’en souviens comme si c’était hier et va savoir pourquoi j’ai retenu cette information plutôt qu’une autre. Aujourd’hui, cela prend tout son sens. J’aime en effet les lignes en photo et les paysages urbains s’y prêtent parfaitement bien. Donc même sans partir dans la nature, les villes sont un super terrain d’exploration photographique.

Voir la page des photos d’architecture

Laverie automatique

C’est un autre terrain de jeu, toujours urbain et pour le côté graphique également. A la question : “mais pourquoi les laveries automatique ?” je ne sais pas vraiment répondre. J’ai testé et j’ai trouvé ça original. Alors parfois, je pars à la chasse d’une belle laverie déserte (ce qui n’est forcément pas évident à toutes heures de la journée). D’autres fois, ce sont mes lecteurs qui m’en indiquent. Un bel échange dont je suis toujours preneuse. C’est aussi l’occasion de s’amuser en famille les jours pluvieux.

Voir la page des photos de laveries automatiques

Urbex

Je me demande parfois si tout ne se joue pas dans l’enfance finalement. Mon goût pour les ruines a dû être réveillé et/ou entretenu par les visites familiales et vacancières de châteaux abandonnés. Mais je n’aurais jamais imaginé que cela soit collectif et puisse devenir une vraie activité, voire un sport. Pratiquer l’exploration urbaine ne s’improvise pas vraiment et demande un minimum d’équipement. Mes activités ne me permettent toutefois pas de partir en visite aussi souvent que je le voudrais.

Voir la page des photos d’Urbex

Toutes les photos sont disponibles à la vente sur simple demande via ma boutique en ligne.

Laisser un commentaire