La séance de photo-thérapie de Nuong, une jeune modèle asiatique

Scroll down to content

C’est par son compte Instagram de modèle que Nuong me contacte pour la première fois. Elle a déjà une expérience de modèle intéressante. Toutefois, elle cherche à travailler sur son image de femme à travers la photographie. Je suis tout de suite emballée par le projet de shooter avec elle. En effet, ce sera ma première femme de type asiatique, ce qui permettra d’étoffer l’éclectisme de mon book photo.

Au cours de notre discussion autour d’une tisane en début de séance, je lui demande en quoi la séance serait thérapeutique pour elle. Nuong me confie alors qu’elle n’arrive pas à exprimer son côté « femme ». En effet, elle se perçoit avec un physique plutôt « femme-enfant » et aimerait explorer sa femme « fatale ». Pour cela, je découvre les tenues qu’elle a pris soin d’amener. Ce sont des vêtements dans lesquels elle se sent plus féminine.

Quelques portraits plus tard, nous partons explorer le nu artistique, avec pour objectif de trouver plus de féminin que d’enfant en elle. Pour des raisons personnelles, je n’aurai pas l’autorisation de publier les photos de nu avec le visage apparent. Par conséquent, nous avons travaillé des poses avec une publication possible, et d’autres personnelles ou sans le visage. J’ai donc publié ces dernières dans un album anonyme.

Nuong a été ravie de constater devant les clichés de la séance qu’elle pouvait parfaitement être femme. Pour ma part, c’était une évidence dès le départ. J’en ai eu la confirmation dès les premiers essais. J’ai aimé relever ce défi et pouvoir vous le partager.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :