C’est sur Facebook que cet homme découvre mon travail en photo-thérapie nu artistique. Quand il me contacte, il est encore convalescent d’un accident ayant brûlé sa peau à plusieurs endroits. La séance sera pour lui surtout thérapeutique pour l’aider à assumer son nouveau corps et ces marques à vie. Quelques mois nous sépare de la séance, ce qui lui permettra de finir sa guérison et d’être serein lors du rendez-vous. De mon côté, le projet m’intéresse au-delà de cet aspect thérapie. Il sera en effet la première peau d’ébène devant mon objectif.

portrait homme black en nu artistique de profil les yeux fermés

Dès les premières prises, je constate que mes lumières fonctionne parfaitement bien avec sa peau. Il est très vite à l’aise et cela nous permet de tester plusieurs poses. Voici la version debout de tous les côtés.

Puis assis sur ma table basse ou sur un pouf. Sur cette photo, on peut apercevoir les séquelles laissées par son accident, sur sa jambe et son bras droits. Enfin, sur la fin de la séance, et sans hésiter, il adoptera très facilement le tutu de sa couleur préférée : le bleu. En jupon ou en collerette, tout lui va !

Presque un an plus tard, il reviendra avec une amie pour poser en duo. Mais les photos resteront privées. Au début de cette deuxième séance, j’ai proposé qu’il commence tout seul afin de la mettre en confiance. Il était beaucoup plus à l’aise maintenant. Et si sûr de lui. Une belle évolution dans son épanouissement.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :