Témoignages – Livre d’or

Scroll down to content

Isabelle Berthet (04 octobre 2020) https://osermonfeminin.fr/prestation/

« Céline, cela faisait des années que j’en avais envie, des photos de moi nue !

Cet événement est arrivé au bon moment pour moi, tout à coup je ne me suis plus entendue dire « ce serait chouette… », mais à surgit un « whouaaaaa, j’en ai hyper envie ! ».

Et ça change tout !

L’envie, rien ne l’oblige, elle est présente ou non, elle est libre et c’est parfait !

Un jour, il y a plusieurs années déjà (!), j’ai compris que je devais me prendre en main, alors je suis entrée dans mon « processus d’évolution personnelle » et l’aventure a commencé !!!

Avec difficulté, j’ai fini par admettre que la vue de mon corps m’était devenue de plus en plus douloureuse. Souvent on évoque le principe de proprioception, sentir et ressentir son corps; mais le voir, le regarder, l’accepter tel qu’il est, qu’en est-il, serait-ce la visioception ?!

A vrai dire, j’étais déconnectée des 2 !

Regarder les autres avec bienveillance je savais faire, dans mon métier j’avais « appris », mais me regarder moi avec douceur, je ne savais pas, personne ne m’avait appris !

Que ce soit dans les vestiaires, chez le médecin, lors de stages en groupe, ou bien dans l’intimité, sur les plages naturistes ou pas… accepter que mon corps soit vu fut un parcours long et ardu !

Je trouvais toujours les autres très beaux, mais pas moi ! Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours créé des obstacles, je me trouvais trop ceci où pas assez cela.

Et puis, d’expériences en expériences… le jour est arrivé, j’étais prête !

Je suis ravie d’avoir attendu le bon moment pour vivre cette « aventure », mais surtout de t’avoir rencontrée, car il y a peu de photographe qui ont ton parcours d’âme libre – tu fais partie de ces femmes qui m’inspirent.

Je me suis écoutée, puis j’ai fait confiance à ta sensibilité et la magie a opéré comme tu dis !

Je me trouve superbe sur tes/mes/nos photos !

J’ai été très émue lorsque les clichés sont apparus sur mon écran et bouleversée quand j’ai réalisé que je ne me jugeais plus comme je le faisais avant: sévèrement.

Merci pour tes mots libérants (eux aussi) à cet instant-là précisément, la prise de conscience n’en a été que plus forte.

Je suis fière de moi, de pouvoir m’accueillir aujourd’hui telle que je suis.

Celine, tu sais amener ton modèle à te faire confiance, à se faire confiance car ce n’est pas rien de s’offrir à ton regard et ton objectif !

Grâce à toi je me suis sentie plutôt à l’aise pour ma première fois… car oui, j’aimerais bien qu’il y est d’autres fois encore !

Cela ne s’appelle pas photo-thérapie pour rien, n’est-ce pas ?

J’aime regarder encore et encore ces clichés, je me reconnais et parfois non, c’est surprenant et ça me plait beaucoup d’être plurielle !

Me viennent des souvenirs du chemin parcouru… des émotions bien sûr, de la tendresse aussi, c’est plein de jolies choses qui me font un bien fou.

Whouaaaaaaaaa quel cadeau !

C’est comme une reconnaissance, une autre chance, une renaissance.

Gratitude pour ta sensibilité, ton œil pro, ton empathie, ton humour et ta générosité.

Merci Céline »

Entretien de Jean-Paul Gavard-Perret pour le littéraire.com http://www.lelitteraire.com/?p=59118

Entretien de Jean-Paul Gavard-Perret pour le littéraire.com

Entretien de Jean-Paul Gavard-Perret pour le littéraire.com http://www.lelitteraire.com/?p=59118

le 5 décembre 2019 ♥

Bonjour Céline,

Alors, je ne sais pas trop par où commencer… D’abord je tiens à te remercier pour ton accueil, ta bienveillance et ton sourire et rire si communicatif. Ton regard bienveillant sur nous m’a beaucoup touché…

Nous avons regardé les photos plusieurs fois… Et il est vrai que mon regard aussi a changé sur ces photos au fur et à mesure que nous les regardions…

Concernant les photos de nous deux… Et bien, il y en a quelques unes que je trouve magnifiques, vous avez réussi à faire ressortir cette tendresse que nous ressentions l’un pour l’autre… Et je vous remercie pour cela… C’est un merveilleux cadeau qu’il m’a fait en m’invitant à cette séance…. Bizarrement, j’aime beaucoup les photos de nous en couleurs.

Je pense que je reprendrai contact avec vous, pour moi, quand je serai prête à accepter mes rondeurs nues…

Voilà, merci… Merci pour ce regard que vous avez porté sur nous et qui me permet de me rendre compte qu’il y a une grande différence entre l’image que je me fais de moi et l’image que je vois de moi en regardant vos photos, elles sont sublimes.

A bientôt 😊 et encore merci

Ps : votre thé était excellent

le 1er novembre 2018

« Petit moment d’exploration intime grâce à ton blog…. La vue d’un joli corps… Je ne pensais pas que la vue d’un corps masculin me ferait décoller aussi vite et aussi fort. »

Sandra (modèle) le 03 octobre 2018

« Je reviens d’une séance sous l’objectif de Céline Pivoine Eyes

Plus de trois heures de shooting, des rires, des échanges profonds et sincères comme à chaque fois que nous nous sommes croisées.

Une grande dame qui vit selon ses principes et qui essaie de rendre le monde plus beau à son échelle.

J’admire beaucoup l’humain mais aussi son regard sur le monde et les gens …

Je vous ferez découvrir très vite le fruit de ce partage en images …

Ce que son œil expert a capturé de moi 😀 »

D’un modèle Pascal Poésie le 22 septembre 2018

En tout cas, charmante photographe réactive passionnée très pro dans une véritable ambiance détendue, j’ai beaucoup apprécié alors merci à toi pour ces moments-là.

D’un modèle masculin le 25 juillet 2018

Mille mercis Madame pour ces merveilleuses photos, vous êtes géniale et je suis tellement heureux de ces photos et également d’avoir rencontré une telle photographe.

Je me suis senti tellement à l’aise avec vous car vous avez su trouver les mots et l’état d’esprit qui permettent de se libérer, de se livrer et d’accorder une totale confiance.

Je suis vraiment comblé et heureux alors mille mercis et si vous avez besoin de quoi que ce soit, n’hésitez pas, je suis à votre entière disposition.

David « Omission »

D’un lecteur photographe sur le blog le 18 juillet 2018

La photographie participe au rayonnement culturel.

Vous, vous êtes un pilier de résistance face au formatage.

Votre démarche photographique est une réelle magie.

Bravo

Pascal M

%d blogueurs aiment cette page :