En général, les modèles que je reçois pour une séance de travail sur l’acception de son corps n’ont jamais posé. Et pourtant, nous réussissons à chaque fois des photos très esthétiques et étudiées. C’est parce que j’utilise une double technique personnelle : je propose une scène, je laisse le modèle se positionner comme il le veut dans la scène et ensuite je travaille la pose naturelle pour qu’elle devienne intéressante graphiquement. En partant de la personne, j’adapte donc les poses, et je laisse faire le feeling. L’idée est de conserver un maximum de naturel, tout en travaillant les postures. Mais celles-ci dépendent trop souvent de la morphologie et de la souplesse du modèle pour que je puisse les préparer à l’avance. C’est pourquoi mes séances sont toujours un voyage, une forme exploration du corps et de ses capacités. Pourtant, rien n’est laissé au hasard, et poser demande concentration, énergie et capacité d’écoute. Vous pouvez toutefois vous inspirer au préalable de photos que vous aimez, afin d’avoir un point de départ si cela vous plaît.